Prime de Noël pour les Recteurs, suppressions de postes pour les enseignants

vendredi 4 février 2011
par  Sud Education Lorraine

Un article à lire dans le bulletin n°6 de SUD Education Lorraine.

C’est un beau cadeau de Noël qu’ont reçu les 30 recteurs d’académie : entre 15 200 et 22 000€, « en fonction de la réalisation des objectifs qui leur ont été assignés ». Mais il nous faut être tout à fait honnêtes : en réalité, cette prime annoncée par le décret du 12 novembre dernier remplace l’ancienne indemnité de charges administratives qui s’élevait à 22 000 francs. Vous voyez, quand les français disent : « avec l’euro, on s’est bien fait avoir : 1 euro d’aujourd’hui = un franc d’hier », et bien, ils ont raison !

Du côté des établissements et des enseignants, ce n’est pas la même bonne nouvelle. Au même moment c’est l’ampleur des suppressions de postes qui est annoncée et notre académie, avec celle de Lille, est la plus touchée : -298 emplois d’enseignants dans le premier degré et -524 dans le second (16 000 en tout dans l’EN).

Une contradiction magistralement résumée par Bernard Toulemonde, inspecteur général honoraire. Eh oui, recteur n’est pas un métier facile : « chaque année, les recteurs doivent supprimer des centaines de postes, soulevant une vive hostilité. Il faut avoir un esprit de service public chevillé au corps pour être recteur ». Qui aime le service public, supprime des postes… Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre !
Dernière nouvelle : Avec la bénédiction de la CFDT et de l’UNSA, pour les chefs d’établissements, « une prime à la performance » pouvant aller jusqu’à 2000€ par an sera accordée aux proviseurs et principaux « ...comme cela existe dans l’immense majorité des entreprises de notre pays », dixit Chatel !

Non, M. Chatel, l’école n’est pas une entreprise !


Navigation

Agenda

<<

2021

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois