Suicide de Christine Renon : ne laissons pas le travail nous tuer ! Grève et rassemblements en Lorraine jeudi 3 octobre

lundi 30 septembre 2019
par  Sud Education Lorraine

L’administration est pleinement responsable du suicide de Christine Renon dans son école à Pantin.

Dans ses lettres, elle pointe l’autoritarisme, l’infantilisation, l’humiliation, l’intimidation, les pressions hiérarchiques qui affectent le travail des personnels et dégradent les conditions de travail. SUD éducation revendique la reconnaissance immédiate des suicides liés au travail.
Le management tue dans l’Éducation nationale, comme à France Télécom ou à la SNCF. La souffrance au travail existe bel et bien. Elle touche l’ensemble des personnels de l’Éducation nationale, tou-te-s exposé-e-s à des conditions de travail pathogènes. Ces enseignant-e-s qui subissent l’extrême dégradation de leurs conditions de travail mettent fin à leur calvaire professionnel en s’ôtant la vie.
L’Institution est responsable ! Il est essentiel de rappeler ici le devoir de protection des agent-e-s qui incombe à l’administration. Comme le prévoit le Code du travail, l’Éducation nationale a des responsabilités et se doit en tant qu’employeur de "prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs".
(>Lire la suite...)

Des intersyndicales (dans le 93 et ailleurs en France) appellent à la grève et à des rassemblements ce jeudi 3 octobre, jour de la réunion d’un CHSCT extraordinaire en Seine-Saint-Denis pour mettre en avant le lien entre la mort de notre collègue et nos conditions de travail.
Partout en France, les collègues témoignent de leur émotion et de leur révolte face à cette situation inacceptable et des initiatives diverses (grèves, rassemblements) auront lieu.
SUD éducation met à la disposition des personnels son préavis de grève pour couvrir tous les personnels qui souhaiteront s’y joindre, et appelle l’ensemble des personnels à y participer.
SUD éducation exige du Ministre que cesse la mise en place d’organisations du travail pathogènes et demande de réelles mesures de prévention et de protection des personnels afin d’éviter que ce drame se reproduise encore.

Le préavis de grève généraliste de SUD éducation qui couvre tous les personnels de la maternelle à l’université permet à toutes et tous de s’emparer des initiatives prévues le 3 octobre.

Vous pouvez envoyer votre déclaration d’intention de grève à votre supérieur (IEN, chef.fe d’établissement...) officiellement avant lundi soir 23h59, mais un envoi plus tardif ne vous interdit bien sûr pas de faire grève jeudi. (=> Lien vers un modèle ici...)

Jeudi 3 octobre, SUD éducation Lorraine et l’intersyndicale appellent à la grève :

  • pour la mémoire de notre collègue,
  • pour l’amélioration de nos conditions de travail,
  • pour l’amélioration de l’accueil de nos élèves
    PDF - 135.1 ko
    Communiqué intersyndical local

Rassemblons-nous :
  • à EPINAL : jeudi 3 octobre 14h00 DSDEN – 17 Rue Antoine Hurault
  • à METZ : jeudi 3 octobre 17H30 DSDEN – 2 rue Wilson
  • à LONGWY : jeudi 3 octobre 17h30 Inspection de circo. – 100 rue paris Herserange
  • à NANCY : jeudi 3 octobre 17h30 Rectorat – 2 rue Philippe de Gueldre


Agenda

<<

2022

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois